Parmi les fougères, en voici une qui gère : la réglisse des bois le Polypodium vulgare.

Le parfum de sa racine rhizomateuse est due à la présence d’une saponine (l’osladine, au pouvoir sucrant 500 fois plus intense que celui du sucre) lui conférant son bon goût de réglisse, d’où son nom « réglisse du pauvre » ou « réglisse des bois ». Sa fronde n’est pas comestible et malgré un retour à la mode de la consommation de crosses de fougères, contentez vous de la racine pour cette espèce.
Les crosses trouvées dans le commerce sont plutôt de l’espèce Matteuccia struthiopteris et exigent une préparation bien spécifique pour en limiter les risques de toxicité. 

Attention !! Avant de les cueillir, pensez à vous rappelez les règles de bases de la cueillette sauvage.
Les fougères peuvent se ressembler, si vous n’êtes pas spécialiste pensez à bien être sûrs de l’identification avant de les ramasser.

Rendez-vous sur notre chaîne Youtube pour plus de vidéos et sur notre groupe facebook pour pouvoir échanger avec la communauté du chemin de la nature !