L’amarante est une drôle de plante sauvage, mais elle est aussi délicieuse !
Tout comme les chénopodes, les fleurs sont très discrètes, et les feuilles contiennent de l’acide oxalique. On les mange donc avec modération dans le cas où l’on a des problèmes rénaux, mais elle sera délicieuse en soupes, en tartes, en quiches… à vos assiettes !
Plus tard dans la saison, vous pourrez récupérer ses graines et les préparer comme des céréales sauvages. 

Pour visionner nos vidéos youtube sur les plantes sauvages comestibles et médicinales, c’est par ici !