Connaissez-vous l’égopode podagraire (Aegopodium podagraria), aussi appelée “herbe au goutteux” ?
Son nom scientifique fait référence à la forme de ses folioles découpées en deux, qui évoqueraient les pieds d’une chèvre. De la même famille que la cigüe et la carotte sauvage, les Apiaceae, on la distingue facilement car ses feuilles ne sont pas aussi découpées que ses cousines. Ses feuilles froissées ont une odeur de céleri, de carotte ou de persil.

La plante est traditionnellement utilisée pour soigner la goutte et les rhumatismes, mais elle peut aussi être consommée en salade ou cuite à la manière des épinards.
Contenant des substances photosensibilisantes, bien qu’en plus petites quantités que la berce du Caucase, il est recommandé aux personnes sensibles de ne pas s’exposer au soleil après les avoir manipulées ou consommées crus.

Nous vous rappelons que la cueillette sauvage comporte des risques, que vous pouvez découvrir ici. Il est indispensable d’être sûr à 100% de vos identifications avant de consommer une plante, quelle qu’elle soit.

Pour apprendre à cueillir 6 plantes sauvages faciles à trouver et à identifier, découvrez notre newsletter gratuite.

Pour en savoir plus sur les plantes citées, vous pouvez consulter nos vidéos Youtube.

Et pour vous lancer dans des formations en ligne sérieuses et pédagogiques sur ces sujets, rendez-vous sur la page de nos formations. Vous pouvez tester nos plateformes au travers de la démo de la formation du cueilleur. L’inscription est gratuite !

Pour pratiquer la cueillette et échanger avec notre communauté de cueilleurs vous également rejoindre notre groupe facebook !