Jusquiame (Hyoscyamus niger), datura (Datura stramonium), morelle noire (Solanum nigrum), petit tour d’horizon des belles vénéneuses de nos forêts d’Europe.
La famille de nos inoffensives tomates et pomme de terre (Solanaceae) nous réserve donc bien des surprises, car ses représentants sauvages ne sont souvent pas comestibles, voire très toxiques !
Contenant des alcaloïdes, ces plantes ont des effets hallucinogènes et sont utilisées dans des recettes de chamanes, sorcières, et autres rituels de toutes sortes. N’essayez pas à la maison, car le moindre faux pas vous sera fatal !
Chaque année de nombreux empoisonnements sont recensés partout en France à la saison où ces plantes apparaissent. Alors on apprécie avec les yeux.

Certaines personnes mangent les feuilles et les fruits de morelle noire. Il s’avère que les quantités en alcaloïdes (notamment la solasonine et d’autres dérivés) sont très variables selon les individus de morelle noire. Il n’y a donc pas forcément toujours le même risque d’effets toxiques associés en fonction de la région de cueillette. En plus, ce type d’alcaloïdes est également relativement stable à la cuisson !

Compte-tenu du nombre de personnes suivant nos vidéos, nous tenons à écarter autant que possible les risques potentiels inutiles.  Nous ne vous encourageons donc pas à la manger, même si elle n’est pas aussi toxique que la jusquiame ou le datura.

Il y a suffisamment d’autres plantes sauvages disponibles, souvent bien plus intéressantes !
Autant éviter au maximum celles qui peuvent présenter des risques, même minimes.

Belles balades botaniques !

Pour visionner nos vidéos youtube sur les plantes sauvages comestibles et médicinales, c’est par ici !