Houx, y es-tu ?

plante qui es-tu icone de section de blog

Plante, qui es-tu ?

Le houx (Ilex aquifolium) est l’une des plantes stars de Noël car elle reste verte même en hiver ! On l’appelle aussi houx épineux ou housson selon les régions.
C’est une espèce d’arbustes de la famille des Aquifoliaceae, dont les membres sont très prisés pour leurs atours ornementaux, mais qui pousse à l’état spontané en Europe.
Selon les dictionnaires étymologiques, son nom lui vient du francique “hulis”
Son nom latin, Ilex aquifolium est composé de “Ilex” qui désignait le chêne vert (Quercus ilex), ainsi que “aquifolium” signifiant “à feuille épineuse”.

houx ilex aquifolium
la reconnaitre a tous les coups plante avec loupe

La reconnaître à tous les coups

Le houx est un arbuste buissonnant qui peut atteindre jusqu’à 20m de hauteur et vivre plusieurs centaines d’années. Il en existe de nombreuses variétés et cultivars car cette plante est cultivée depuis bien longtemps. Comme décrit plus haut, ses feuilles alternes et ovales sont coriaces et piquantes sur le bord. Il s’agit d’une espèce dioïque, tout comme l’ortie (Urtica dioica), c’est-à-dire que les pieds mâles et les pieds femelles sont séparés. Certains individus peuvent occasionnellement être monoïques et arborer des fleurs portant les deux sexes. Les fleurs sont généralement blanches, parfois rosées et regroupées en petits groupes.
Les fruits n’apparaissent que sur les pieds femelles et sont de petite drupes aux couleurs vives, rouges, oranges ou jaunes selon les variétés. Ces fruits sont légèrement toxiques pour nous, mais persistent en hiver. Ils fournissent donc une source de nourriture aux oiseaux. En contrepartie, ces derniers en dispersent les graines.

fleurs houx
la cueillette

La cueillette

Le houx préfère en général les sous-bois. Il se plaît sur des sols riches, acides et n’a besoin que de très peu de lumière pour croître et prospérer ! Comme il reste vert toute l’année, il bénéficie de la lumière hivernale lorsque tous les arbres alentour perdent leurs feuilles.
On le cueille surtout pour ses vertus décoratives. Les branches fructifères, qui produisent les baies rouges sont très prisées pour réaliser des couronnes de l’Avent, censées protéger du mauvais esprit ! Si ces fleurs s’observent d’avril à juillet, les baies mûrissent plutôt en fin d’été et persistent en hiver.
Beaucoup de variétés de houx sont cultivées dans des endroits que l’on appelle les houssaies ou les houssières.

cote cuisine plante avec fourchette

Côté cuisine et toxicité

Parmi toutes les parties du houx, les feuilles et les baies sont les plus toxiques. Les baies contiennent des saponines (1) et sont vomitives, il est très difficile d’en manger en excès. Dans certaines régions, il est dit que certains préparent les très jeunes pousses de houx cuites, moins toxiques que les feuilles plus coriaces (2).
Si certaines sources affirment que les feuilles sont moins toxiques que les baies et qu’il existe des recettes dans certains vieux livres d’herboristerie, nous vous recommandons néanmoins de ne pas l’utiliser. Chaque année, de nombreux appels pour intoxication sont recensés (3).

cote pharmacie plante avec une croix de pharmacie

Côté médicinal

Les feuilles de houx contiennent de nombreuses molécules, dont de l’ilicine, un alcaloïde proche de la quinine. Elles étaient traditionnellement utilisées comme remèdes contre les rhumatismes et les fièvres intermittentes (4). L’infusion des feuilles était également utilisée comme expectorant, pour limiter l’engorgement des voies respiratoires. Leur emploi pouvant provoquer des malaises, nous vous déconseillons fortement de l’utiliser ! Certaines études in vitro ont montré que les extraits de feuilles de houx pouvaient avoir des propriétés anti-bactériennes et anti-fongiques in vitro (5).

info insolite plante surprise

L'info insolite

Le terme “Holly” (houx en anglais) et “wood” (bois) ont été contractés pour donner le célèbre nom “Hollywood”: littéralement “bois de houx”. Ce nom est attribué en 1886 au terrain d’un ranch californien, par Daeida Wilcox. Les parcelles sont peu à peu revendues et toute la zone est ensuite annexée par la ville de Los Angeles, pour devenir le quartier des célébrités que l’on voit dans tous les films américains… (6)

Le houx est très prisé pour la menuiserie ou la marqueterie, même s’il est rare que l’on abatte des grands arbustes. Les pièces blanches de jeu d’échec étaient parfois réalisées dans ce bois. Pour les fans de la saga, c’est aussi le bois qui compose la baguette magique de Harry Potter !

baguette de houx
(Copyright : Warner Bros)
pour aller plus loin icone plante

Pour aller plus loin...

L’écorce de houx pilée au mortier servait autrefois à préparer la glu : une substance visqueuse utilisée pour piéger les oiseaux. Cette pratique de la chasse à la glu, aussi appelée gluau est une méthode traditionnelle visant à capturer de petits oiseaux pour les utiliser comme appâts. L’un de ses dangers est qu’elle n’est pas sélective, visant aussi bien des espèces communes que des espèces protégées. Aujourd’hui elle est illégale dans l’Union européenne et est heureusement en déclin car jugée trop barbare.

Références

1. Evens, Z. N. & Stellpflug, S. J. Holiday Plants with Toxic Misconceptions. West J Emerg Med 13, 538–542 (2012).
2. Couplan, F. Le régal végétal – Reconnaître et cuisiner les plantes comestibles. (Sang de la Terre, 2015).
4. Alikaridis, F. Natural constituents of Ilex species. Journal of Ethnopharmacology 20, 121–144 (1987).
5. Erdemoglu, N., Iscan, G., Sener, B. & Palittapongarnpim, P. Antibacterial, antifungal, and antimycobacterial activity of Ilex aquifolium leaves. Pharmaceutical Biology 47, 697–700 (2009).