La grande consoude n’est pas recommandée comme comestible, mais elle peut quand même nous rendre quelques services. C’est surtout sa racine que l’on utilise traditionnellement en alcoolature pour les contusions.
Ses feuilles peuvent servir de paillage au jardin et ses fleurs appréciées des oiseaux : merci la consoude ! Comme la vipérine, elle fait partie de la famille des Boraginaceae.

Pour visionner nos vidéos youtube sur les plantes sauvages comestibles et médicinales, c’est par ici !