Le 25 et 26 septembre 2021, le Chemin de la Nature était invité à un festival dans un cadre très spécial : celui de organisé par la Lisière, à Bruyères-le-Châtel, dans le sud de la région parisienne. La Lisière est un lieu de création pour les arts de la rue et les arts de l’espace public en Ile-de-France.
A l’occasion de cette deuxième édition dont le thème était les “Mauvaises herbes”, deux membres de notre équipe, Eléa Héberlé et Aurélie Marques ont animé des rendez-vous tout au long de la journée.

Sèment et s'aimeront : un festival sur la thématique des "mauvaises herbes"

Mais qui sont-elles ces “mauvaises herbes” ? La deuxième édition du festival Sèment et S’aimeront invitait à la réflexion sur cette thématique, afin de déraciner les idées reçues !
Elles nous côtoient impunément, au grand damn de certains, tout en faisant le bonheur d’autres… Dans ses dimensions écologiques, utilitaires, symbolique ou philosophique, la  « mauvaise herbe » va contre la norme, s’insinue là où on l’attend pas, perturbe, dérange ! Lors de ce festival, 1001 façons de réinterpréter ce thème sont proposées, au détour d’une sculpture, d’une conférence, d’une chorégraphie ou d’une note de musique

Sont-elles mauvaises, les mauvaises herbes ? Où sont-elles l’incarnation de la spontanéité et de la liberté ?

Les interventions du Chemin de la Nature

A l’occasion de cet événement, le Chemin de la Nature s’est mobilisé sur trois interventions, animées par Aurélie Marques et Eléa Héberlé, membres de l’équipe.

Merci aux organisateurs et au public passionné d’avoir rendu cet événement possible et d’avoir bravé la pluie !

Ne manquez pas les informations et les animations proposées sur le site de la Lisière. 

Pour finir, quelques images de la journée :