La manière la plus simple de cueillir l’ortie sans se piquer, c’est de mettre un gant… tout simplement ! Epais, de préférence.

Si vous désirez faire une grosse cueillette ou que vous êtes très très sensibles aux piqûres, c’est sûrement la meilleure manière de procéder.

Si vous n’avez pas de gants, il vaudra mieux saisir la tige d’ortie à la base, là où elle a très peu de poils urticants, en la caressant par en dessous.

Une fois cueillir, l’ortie se consommera aussi bien crue que cuite !

Si vous voulez la manger crue dans la nature faites une boule et roulez deux ou trois fois entre vos doigts ensuite vous pourrez la consommer sans vous faire piquer la bouche. A la maison, vous pourrez la manger finement hachée en salade.

N’ayez pas peur du côté piquant de l’ortie. Elle perd son piquant dès qu’elle est blanchie quelques minutes dans l’eau ou au séchage si vous en ramassez pour des infusions, et même lorsque vous la mixez crue. Vous pouvez préparer un jus d’ortie si vous avez un extracteur de jus ou la cuire pour faire une soupe. Pour tout savoir sur comment l’utiliser, rendez-vous dans cet article. 

Saviez-vous qu’il existait des plants d’ortie mâles et femelles ? Pour ne pas la confondre avec sa cousine, l’ortie brûlante, le meilleur critère c’est de vérifier si cela pique !

Rendez-vous sur notre chaîne Youtube pour en savoir plus sur les plantes sauvages !