10 plantes sauvages Ă  cueillir en ville (mais pas que)

Nous vous proposons une vidéo passionnante avec Christophe, qui nous emmÚne à la découverte des plantes sauvages, comestibles et médicinales du Bois de Vincennes. Cette exploration débute à la station de métro Chùteau de Vincennes, et promet une immersion rapide dans la richesse de la biodiversité parisienne.

En une courte balade, il est possible de dĂ©couvrir une incroyable variĂ©tĂ© de plantes sauvages : sureau, figuier, aubĂ©pine, cerfeuil des bois, tanaisie, berce commune, mĂąche sauvage, Ă©piaire des bois, laiteron rude, silĂšne enflĂ©….. Chaque plante a ses particularitĂ©s, ses usages, et ses mĂ©thodes d’identification. Pour identifier correctement les plantes, il est essentiel de bien les connaĂźtre et de les observer attentivement.

Biodiversité du bois de Vincennes, aux portes de Paris

À peine 100 mĂštres aprĂšs la sortie du mĂ©tro, on peut dĂ©jĂ  observer un magnifique sureau noir et un beau figuier. Le Bois de Vincennes, vaste espace vert de 1000 hectares, abrite environ 600 espĂšces de plantes sauvages et plus de 1000 espĂšces de champignons, dont beaucoup sont comestibles.

Les citadins amateurs de botanique et de mycologie y trouvent de belles promenades. Le Bois de Vincennes permet d’observer la rĂ©silience de la biodiversitĂ© face aux dĂ©gradations de ses conditions de vie. Il est important de prĂ©server des espaces oĂč les interventions humaines sont limitĂ©es.

La diversité des milieux au Bois de Vincennes, avec ses zones humides, ses prairies, et ses sous-bois, favorise une grande richesse de plantes.

Mai et juin, les mois de l’abondance

En mai et en juin, la nature est en pleine floraison, ce sont les mois de l’abondance.

A cette pĂ©riode, vous pouvez croiser des robiniers en fleurs. Ils dĂ©gagent une odeur dĂ©licate sucrĂ©e et leurs grappes de fleurs blanches peuvent ĂȘtre transformĂ©es en beignets, sirops, ou ajoutĂ©es Ă  des salades de fruits. Les fleurs ont une forme typique de la famille des FabacĂ©es, comme la glycine ou l’arbre de JudĂ©e.

Vous pouvez aussi croiser de la berce commune, facilement reconnaissable avec ses tiges bien velues et cannelĂ©es, ses feuilles assez large, composĂ©es de plusieurs folioles poilues sur les deux faces. Elle offre des saveurs Ă©tonnantes d’agrumes, rappelant le zeste d’orange, ou mĂȘme de noix de coco pour certains.

Au printemps, les jeunes feuilles de tilleul sont délicieuses en salade et à partir de juin, les fleurs sont parfaites pour faire des tisanes relaxantes. On trouve plusieurs espÚces de tilleuls, toutes aux feuilles comestibles.

Cette balade Ă  la dĂ©couverte des plantes sauvages au Bois de Vincennes vous offre un aperçu de la richesse botanique cachĂ©e au cƓur de Paris.

Dans la vidĂ©o ci-dessus, vous pourrez observer bien d’autres plantes sauvages : ronce commune, origan sauvage, aubĂ©pine, cerfeuil des bois, tanaisie, mĂąche sauvage, Ă©piaire des bois, laiteron rude, silĂšne enflĂ©e….

Que vous soyez un passionné de nature ou simplement curieux, il y a toujours quelque chose de nouveau à apprendre et à explorer.

Pour aller plus loin

Pour apprendre à cueillir 6 plantes sauvages faciles à trouver et à identifier, découvrez notre newsletter gratuite 6 plantes sauvages.

Pour en savoir plus sur les plantes citées, vous pouvez consulter nos vidéos Youtube.

Et pour vous lancer dans des formations en ligne sérieuses et pédagogiques sur ces sujets, rendez-vous sur la page de nos formations en ligne sur les plantes sauvages et les champignons.

Vous pouvez tester nos plateformes au travers de la dĂ©mo de la formation du cueilleur. L’inscription est gratuite !

La formation du Cueilleur