Aujourd’hui, c’est la Saint-Valentin et on vous parle d’organes reproducteurs… de fleurs. Rassurez-vous ! Car oui, pour les fleurs aussi, c’est une période importante de l’année, du point de vue des amours et de la reproduction. Le printemps arrive bientôt, et avec lui son avalanche de couleurs champêtres et ses myriades de fleurs, ouvertes aux pollinisateurs !

Non seulement ce spectacle est agréable pour les promeneurs, mais il est aussi un régal pour les plus naturalistes d’entre vous.

Car les botanistes adorent observer les organes reproducteurs pour parvenir à identifier les plantes !

Le nombre de pétales, d’étamines (parties mâles) ou de pistils (partie femelle) est parfois déterminant pour savoir à quelle famille appartient une plante. Alors même si ce n’est pas la seule partie à observer, un peu de vocabulaire vous sera donc toujours utile sur le terrain.

Dans cette vidéo, Christophe vous explique à grand renfort de gestes l’organisation générale des fleurs hermaphrodites qui sont à la fois mâles et femelles.

La vidéo n’est pas toute jeune, mais le sujet qu’elle aborde est intemporel !

Par exemple, chez les Geraniaceae, la famille du géranium herbe à Robert (Geranium robertianum), on retrouve souvent
– 5 sépales
– 5 pétales (généralement libres)
– un multiple de 5 étamines.

Chez les Brassicaceae comme l’alliaire (Alliaria petiolata), on retrouve
– 4 sépales libres,
– 4 pétales libres souvent disposés en croix (d’où l’ancien nom de la famille : “Crucifère”)
– 6 étamines (même si certaines espèces en ont 2 ou 4)

Si vous avez du mal à visualiser, voici un schéma pour faire le point :

organes reproducteurs d'une fleur

Pour en apprendre plus sur les familles de plantes, petit à petit, n’oubliez pas de consulter notre chaîne Youtube. Toutes nos vidéos sont en accès libre !

Nous proposons également des formations en ligne très complètes sur l’identification, la cueillette et les usages des plantes sauvages sur notre site.

Et si vous cherchez de bonnes références en matière de botanique, n’oubliez pas de consulter notre article avec la liste de nos ouvrages préférés sur le sujet !

Pour finir, si vous voulez en savoir plus sur la tradition des fleurs à la Saint-Valentin et ce que le commerce de fleurs implique pour la planète, rendez-vous ici.