"En mai, fais ce qu'il te plaît ! (Mais ne mange pas de muguet)"

plante qui es-tu icone de section de blog

Plante, qui es-tu ?

Vous connaissez très certainement cette charmante petite plante dont on fait commerce le 1er mai, afin de porter bonheur aux personnes qui nous sont chères. Originellement classée dans la famille des Liliaceae, elle a un peu voyagé pour se retrouver dans celle des Asparagaceae, après être passée dans la famille des Convallariaceae. Les botanistes sont parfois difficiles à suivre !
Quoi qu’il en soit, pour retenir son nom scientifique, un peu d’étymologie : Convallaria provient de “convallis” – “vallée encaissée” et du grec “leirion”, signifiant “Lys”. “Majalis”, anciennement orthographié “maialis” fait bien sûr référence au mois de mai.
Quant au mot “muguet”, il serait une contraction d’un nom poétique qu’on lui donnait autrefois en raison de son odeur, “petite muse”. En anglais, le muguet se nomme “Lily of the valley” ou “Lys des vallées” (1). On retrouve parfois “Gazon du Parnasse” pour désigner le muguet (2).

planche botanique muguet
Planche botanique - Pr. Otto Wilhelm
la reconnaitre a tous les coups plante avec loupe

La reconnaître à tous les coups

Tout le monde sait reconnaître les fleurs de muguet, avec leurs petites clochettes blanches qui pendent le long de leurs tiges tout au long des mois d’avril à juin. Leur odeur suave ne passe pas inaperçu non plus ! Leurs feuilles de 20 à 30 cm ont des nervures parallèles et partent d’une gaine étroite à la base de la tige. Ses fruits sont des baies rouges orangées très vives, contenant des pépins extrêmement toxiques.

Le plus grand risque de confusion possible est avec les feuilles d’ail des ours (Allium ursinum). Pour ne pas les confondre si vous n’avez pas la fleur, rappelez vous que le muguet a des feuilles mates au dessus, luisantes au dessous. Alors que l’ail des ours a des feuilles luisantes au dessus, mates en dessous.

Une confusion avec les feuilles de colchique d’automne (Colchicum autumnale) est également envisageable. Ces dernières poussent par groupes de 3 à 5 feuilles, tandis que les feuilles de muguet sont groupées par deux.

feuilles de colchique poussent en grappes

La cueillette

Le muguet est une petite plante herbacée vivace, qui pousse un peu partout en France. Si vous le cherchez, vous le trouverez plus facilement dans des sous-bois ombragés et frais, dans des régions dites “circumboréales”. C’est à dire des régions tempérées froides de l’hémisphère nord. Cette charmante petite plante est capable de coloniser de très grandes surface, produisant un très vaste réseau de parties souterraines, les rhizomes.
Si vous les déterrez, vous constaterez qu’ils ont également des “noeuds” ou des bourgeons, d’où repartent les pieds de muguets suivants. Ce détail est important, car il signifie que d’une année sur l’autre, vous retrouverez du muguet au même endroit !

bouquet de muguet cueilli
cote cuisine plante avec fourchette

Côté toxicité

On ne vous le répétera jamais assez : n’essayez pas de la manger ! Toutes ses parties sont toxiques, car elles contiennent des molécules de la famille des hétérosides cardiotoxiques (3). Prenez garde aux enfants qui pourraient cueillir les baies rouges pour jouer à la dinette !

cote pharmacie plante avec une croix de pharmacie

Côté médicinal

Evidemment, qui dit toxique n’empêche pas totalement d’en faire usage.
Contenant des molécules de la familles des glycosides cardiaques, le muguet a été utilisé pour ralentir ou renforcer les contractions cardiaques, au même titre que la digitale, par exemple (4). Cet usage est réservé aux laboratoires et aux professionnels de santé.
Le muguet contient des molécules dangereuses aux effets cardiotoniques, et dirurétiques. Ces molécules répondent aux noms de convalloside, convallatoxine, ou encore convallatoxol… Certains ouvrages mentionnent que les principes actifs du muguet sont mieux tolérés par l’estomac que ceux de la digitale.

info insolite plante surprise

L'info insolite

D’où vient la tradition de s’offrir du muguet ? L’histoire veut que le 1er mai 1560, Charles IX offrit à chacune des dames de la cour un brin de muguet, en guise de porte-bonheur. Ce n’est que bien plus tard, en 1889, que le Congrès International socialiste décide de faire du 1er mai une date de revendications pour les travailleurs du monde entier.
En 1890, les ouvriers parisiens choisissent comme emblème un triangle rouge, dont les 3 côtés représentent la journée idéale : 8h de travail, 8h de loisirs, 8h de sommeil. Ce triangle deviendra une églantine rouge, puis en 1910 lorsque la gauche se scinde en deux parties, le parti radical préfèrera se démarquer en arborant un brin de muguet blanc. C’est à ce moment là que le muguet devient également le symbole des travailleurs (5).

tableau du premier mai peinture a l'huile
1er mai - Franz Xaver Winterhalter
pour aller plus loin icone plante

Pour aller plus loin...

Le muguet, en raison de ses fragrances subtiles et entêtantes a également été utilisé comme matière première en parfumerie. Même s’il a tendance à être remplacé par des odeurs de synthèse (6).
Un autre usage, un peu plus surprenant est celui de bio-indicateur. Plus fréquemment associé à des forêts anciennes et non perturbées par l’homme, tout comme la jacinthe des bois, le muguet pourrait donner des indications sur l’âge et la santé d’une forêt (7).

brin de muguet sur parterre de foret

Même s’ils sont restreints, la cueillette sauvage peut présenter des risques - En cas de doute, consultez un professionnel. Pour en apprendre plus sur les plantes sauvages comestibles et médicinales de France et d’Europe, et cueillir en toute sécurité, rendez-vous sur nos formations en ligne !

Références

1. Vignes, P. & Vignes, D. L’herbier des fleurs: sauvages de nos régions. (2016).
2. Plantes toxiques : Végétaux dangereux pour l’Homme et les animaux. (Tec & Doc Lavoisier, 2005).
3. Centre Antipoisons Belge. Muguet (Convallaria majalis). https://www.centreantipoisons.be/nature/plantes/les-plantes-toxiques/muguet-convallaria-majalis.
4. Orhan, I. E., Gokbulut, A. & Senol, F. S. Adonis sp., Convallaria sp., Strophanthus sp., Thevetia sp., and Leonurus sp. – Cardiotonic Plants with Known Traditional Use and a Few Preclinical and Clinical Studies. Curr. Pharm. Des. 23, 1051–1059 (2017).
5. Tierchant, H. Ces plantes qui ont marqué l’histoire: des bombes à l’aconit au yucca des mormons. (Ulmer, 2016).
6. Yoshii, F. et al. Conformational Analysis and Selection of Odor-Active Conformers: Synthesis of Molecules Designed for the Lily-of-the-Valley(Muguet)-Type Odor. Helv. Chim. Acta 84, 2051–2063 (2001).
7. La mémoire des forêts: actes. (Office national des forêts : Institut national de la recherche agronomique ; Direction régionale des affaires culturelles de Lorraine, 2007).