Suivez le prochain lancement
de notre formation en ligne

sur les plantes sauvages comestibles et médicinales

Non classé

Une autre forêt est possible

By on 2 octobre 2018

La moitié des forêts françaises sont en fait des monocultures d’arbres, pauvres en biodiversité. Pour dénoncer les méthodes de sylviculture intensives, des forestiers organisent une grande marche à travers la France. Il existe d’autres façons de faire pour respecter les arbres et les autres habitants des forêts.

 

Depuis la mi-septembre, des agents de l’Office National des Forêts se regroupent pour manifester contre les méthodes actuelles de sylviculture : monocultures en masse, utilisation d’énormes machines, emploi de pesticides… Alors qu’ils sont arrivés dans le métier par amour pour la nature, ces forestiers ne supportent plus de cautionner ces « usines à bois » mises au service des lobbies financiers. On leur demande à de produire toujours plus de bois sans tenir compte des conséquences sur l’environnement. N’oublions pas les multiples services rendus par la forêt :

– elle protège notre eau, notre climat, nos paysages et la biodiversité
– elle nous protège contre les risques naturels
– elle nous accueille gratuitement tous les jours
– elle approvisionne la filière bois et ses 400.000 emplois

 

Mais les agents de l’ONF ne se laissent pas abattre ! Ils invitent le plus grand nombre à se mobiliser et à défiler avec eux dans le cadre de la « Marche pour la forêt ». Différentes étapes sont planifiées dans toute la France, ainsi que de nombreux évènements comme la projection du film « Le temps des forêts ». Point d’orgue de la marche : un grand rassemblement le 25 octobre, en forêt domaniale du Tronçais, l’une des plus belles futaies de chênes en France.

 

 

Cette marche pour la forêt est l’occasion de découvrir les bonnes méthodes de sylviculture que défend notamment le Réseau pour les Alternatives Forestières (RAF) : prélever au maximum 25% des arbres d’un peuplement, ne pas tasser le sol en utilisant une mécanisation légère voire des chevaux de trait, etc. Le RAF encourage aussi la cueillette de plantes sauvages et l’accueil du public. Il est en effet essentiel de transmettre l’amour de la forêt pour la protéger. Comme disait Jacques Cousteau : « On protège ce qu’on aime et on aime ce qu’on connaît » !

 

Lien du site web de la Marche pour la forêt

 

Fondé par Christophe de Hody, Le Chemin de la Nature a pour objectif de transmettre la connaissance des plantes sauvages et leurs usages aux futurs cueilleurs. Nous organisons des sorties, ateliers et stages sur le thème des plantes sauvages comestibles et médicinales, et de la naturopathie. Ces balades s’adressent autant aux novices qu’aux initiés, chefs cuisiniers, permaculteurs, mais aussi aux entreprises et écoles.
Les évènements à venir :
https://www.lechemindelanature.com/evenements/

Recevez votre livret gratuit

sur les bases de la cueillette et 5 fiches de plantes sauvages communes avec des recettes culinaires et médicinales et rejoignez plus de 40 000 abonné(e)s à notre super newsletter sauvage

Entrez votre e-mail :
TAGS
RELATED POSTS

LEAVE A COMMENT

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez votre livret gratuit
sur les bases de la cueillette et 5 fiches de plantes sauvages communes avec des recettes culinaires et médicinales et rejoignez plus de 40 000 abonné(e)s à notre super newsletter sauvage

Entrez votre e-mail :
Rechercher sur le site
Retrouvez-nous sur Facebook