Dans cette vidéo on vous dit tout sur une plante sauvage abondante : la laitue vireuse (Lactuca virosa) de la famille des Asteraceae. Une plante médicinale puissante qui facilite le sommeil, calme le stress. Certains la fument, d’autres la consomment en tisane !

Comment la reconnaître

On la reconnaît en faisant une petite incision avec son ongle au niveau de la tige, du lait en sortira, d’où son nom LAIT-ue. Les feuilles sont rarement découpées, elles sont entières. De plus sous les feuilles, vous avez presque toujours, de petites sortes d’épines, sorte de crêtes, de poils très durs, au niveau de la nervure principale.

Deuxièmement le fruit de la laitue vireuse est bien noir alors que la laitue scariole (Lactuca serriola), les bords extérieurs du fruit sec sont marrons. Par ailleurs on peut déjà reconnaître la famille de cette plante au niveau de son inflorescence. En observant une inflorescence avec beaucoup de fleurs ligulées (plates), on en déduit que c’est la même famille que le pissenlit.

Cette vidéo vous en dit plus sur la façon de les différencier :

Comment l'utiliser

Au niveau des usages : elle est comestible quand elle est toute jeune, mais elle reste une plante très amère. C’est pourquoi elle est davantage utilisée comme une plante médicinale. Elle a des propriétés sédative, calmante, anxiolytique, analgésique, c’est à dire qu’elle va vous aider à dormir, calmer votre stress, votre nervosité. Cette plante peut également calmer vos douleurs diverses et variées, celles qui vous empêchent de dormir par exemple.

La laitue vireuse peut aussi remplacer le cannabis ou l’opium pour les gens qui en ont besoin pour dormir, ou pour se calmer. Certains la fument traditionnellement. Ou elle peut être une plante à utiliser pour progressivement arrêter de fumer ou si vous fumez du cannabis.

Autrefois, des pipes naturelles

Il existe une technique pour fumer de la laitue vireuse séchée sans avoir besoin de feuilles, ni de pipe. Pour fabriquer une pipe, certains utilisaient par exemple une feuille de bardane car son pétiole (la base de la feuille) est creux.
Pour reconnaître facilement la bardane, on vous renvoie vers cette vidéo.
Une fois la pipe naturelle fabriquée, il ne restait plus qu’à tasser la feuille de laitue vireuse séchée dedans. Il était important que la plante ait été séchée auparavant.
Le séchage est une technique très facile d’accès, qu’on vous invite à découvrir ici.

Si vous n’êtes pas fumeurs, ne commencez pas avec la laitue vireuse !
Nous vous rappelons que fumer est dangereux pour la santé.

Bonne cueillette !

Abonnez-vous à notre chaîne youtube, pour être averti des nouvelles vidéos dès leur mise en ligne. N’hésitez pas à « aimer » la vidéo pour soutenir notre activité.