La vesse-de-loup perlée, Lycoperdon perlatum, appartient à la famille des Lycoperdaceae. C’est un champignon commun qui pousse dans les bois pendant la saison des champignons, du milieu de l’été à la fin de l’automne. Il n’est pas associé à un ou plusieurs arbres comme c’est le cas pour d’autres champignons, mais il est inséré dans les feuilles, car c’est un champignon qui décompose la litière forestière.

Le saviez-vous ? La vesse-de-loup prend son nom du grec, Lycoperdon signifiant “pet de loup” en grec et de l’italien, perlatum signifiant “portant des perles”, en référence à l’aspect extérieur perlé de ce champignon.

Comment le reconnaître ?

La vesse-de-loup perlée est un champignon mou, de couleur blanc-crème, qui possède une forme de massue, sur laquelle sont disposées de nombreuses “perles”, d’où son nom. Elle pousse souvent en groupes et mesure de 2 à 9 cm de haut environ pour 2,5 à 7 cm de large. Les spores sont produites à l’intérieur du champignon, contrairement aux autres champignons qui possèdent des lames ou des tubes et pour lesquels les spores tombent directement vers l’extérieur. C’est ainsi que chez les individus à maturité, un petit trou se forme sur le dessus du champignon et le fait d’appuyer sur une vesse de loup libère une poussière brune-olive. Les spores peuvent provoquer une irritation des yeux, attention donc à ne pas les libérer dans le visage !

vesse de loup perlee

Peut-on le consommer ?

La vesse-de-loup se consomme jeune, lorsqu’elle est bien claire et que l’intérieur du champignon est encore “entier” et rempli. Même si son goût n’est pas très prononcé, elle se déguste comme tous les champignons, cuits et en petite quantité, revenue avec un peu de beurre et de sel par exemple.

Peut-on le confondre avec d'autres champignons ?

Il est possible de confondre la vesse-de-loup perlée avec les sclérodermes (Scleroderma citrinum, S. verrucosum et S. areolatum) qui sont des champignons toxiques, responsables de troubles digestifs. L’intérieur de ces derniers est cependant noir et ils possèdent une odeur de caoutchouc. Il faudra donc toujours rechercher les perles et un intérieur blanc crème, comme l’extérieur, pour être sûr qu’on a bien affaire à une vesse-de-loup perlée !

Le saviez-vous ? Les sclérodermes ont été utilisés pour remplacer la truffe dans certains plats, c’est ainsi qu’on a découvert leur toxicité !

Comme toujours lors de vos cueillettes de champignons, en cas de doutes, faites vérifier votre champignon par un pharmacien ou un mycologue ! Surtout ne consommez rien dont vous ne soyez pas sûrs à 256% !!!

Pour découvrir les règles de cueillette des champignons, rendez-vous dans cet article.
Pour consulter d’autres vidéos gratuites sur les champignons, rendez-vous sur notre chaîne Youtube.

Sources :
Eyssartier, G. & Roux, P. Guide des champignons France et Europe. (Belin, 2017), p.1076.