La tanaisie commune (Tanacetum vulgare) est une plante aromatique que l’on retrouve à l’état sauvage. Elle fait partie de la famille des Asteraceae, comme la pâquerette ou l’achillée millefeuille.

Elle est utilisée pour ses propriétés toniques amères, et au cours de l’histoire nombreux furent ses usages. Les apiculteurs utilisent notamment la plante séchée comme combustible pour l’enfumoir, ce qui calme les abeilles sans laisser de goût désagréable sur le miel récolté.

A forte dose, elle reste toxique, abortive et laxative. On vous déconseille donc d’abuser de ses fleurs ou de ses feuilles en cuisine. Gardez la pour assaisonner et relever une préparation, simplement ! L’huile essentielle de tanaisie contient par ailleurs de la thuyone, molécule qui provoque rapidement des convulsions.

Certains l’utilisent pour ses propriétés insectifuges, et infusent les fleurs de tanaisie dans l’eau d’arrosage pour les plantes du jardin, afin de chasser les pucerons. L’information selon laquelle elle protège des tiques et de toutes sortes d’insectes piqueurs est à prendre avec des pincettes : la tanaisie a effectivement un effet répulsif sur de nombreux insectes, toutefois son efficacité n’est pas de 100%, et personne ne sait vraiment combien de temps cet effet perdure.
Pour éviter les tiques et ne pas vous exposer à la maladie de Lyme, mieux vaut cumuler les protections physiques (pantalons, manches longues…) et un bon répulsif.

Pour consulter la répartition de cette plante, rendez-vous sur l’E-flore.
Pour visionner nos vidéos youtube sur les plantes sauvages comestibles et médicinales, c’est par ici !