ÉVOLUTION DES PLANTES SUR TERRE

Histoire des plantes

(INSCRIVEZ-VOUS À MA NEWSLETTER POUR RECEVOIR MES VIDÉOS ET ARTICLES GRATUITEMENT ET LE CALENDRIER MIS À JOUR)

La Terre existe depuis environ 4,5 milliards d’années. L’apparition des océans a permis la croissance de nombreux êtres monocellulaires sans noyau; les bactéries et les cyanobactéries ou algues bleues Histoire des plantes 1vivant en anaérobiose, c’est à dire sans dioxygène, dans les océans.

Les cyanobactéries inventent la photosynthèse, c’est à dire l’utilisation de l’énergie solaire pour fabriquer des sucres en absorbant le dioxyde de carbone CO2 et l’eau H2O. Elles rejettent du dioxygène O2 et créer des sucres.

Les cellules à noyau apparaissent et commencent à capturer puis à intégrer des cyanobactéries. Au début, c’est de la simple prédation: elles s’en nourrissent. Cependant, certaines cellules à noyau incorporent les cyanobactéries sans les tuer et acquièrent ainsi la capacité de réaliser de la photosynthèse.

Puis arrivent les êtres pluricellulaires et la reproduction sexuée avec l’union de cellules mâles et femelles qui forme un œuf dont le patrimoine génétique sera différent de celui de ses parents.

HISTOIRE DES PLANTES 2La photosynthèse s’améliore, le dioxygène produit diffuse des océans jusqu’à l’atmosphère. L’apparition des algues vertes contribue à enrichir l’atmosphère en dioxygène O2 et utilise le CO2.

L’oxygène situé à haute altitude se transforme en ozone O3, véritable bouclier contre les rayonnements ultra violets du soleil, les plus nocifs, ce qui permettra aux être vivants de sortir de l’eau.
Cette étape a demandé beaucoup de temps. Il y a seulement 400 millions d’années que la composition en O2 stabilisée a permis le passage d’une importance équivalente de la vie anaérobie et des processus métaboliques de la vie aérobie.

Des végétaux apparentés aux mousses d’aujourd’hui peuvent se hasarder à coloniser les berges. Des espèces proches de nos fougères et de nos prêles vont les suivre. Ces végétaux qui produisent des spores ont encore besoin de l’eau pour se reproduire (voir plantes sans fleurs, cryptogames, de cryptos = caché et gammes = mariage).

HISTOIRE DES PLANTES 3

 

100 millions d’années plus tard apparaissent les phanérogames gymnospermes de Phaneros = visible et games = mariage dont la fécondation se fera par les airs. Gymnosperme vient du grecque gumnos = nu et sperma = semence.

Ces plantes s’affranchissent de l’eau pour pouvoir coloniser des milieux plus secs.

Il y a apparition de l’ovule et du pollen qui peuvent se rencontrer dans l’air.

Le pollen résiste à la sécheresse et, avec la capacité de voyager dans l’air, est immédiatement adapté aux conditions terrestres.

 

HISTOIRE DES PLANTES 4

 

 

L’ovule nu et lourd l’est beaucoup moins. Le Ginkgo est la seule de ces premières plantes à ovules à avoir survécu.

Au carbonifère, de plus en plus de plantes apparaissent : prêles et fougères géantes cohabitent avec les gymnospermes, parmi elles les conifères qui inventent la graine. Leur ovule fécondé, au lieu de germer immédiatement comme chez les Ginkgo peut attendre que les conditions soient favorables. Ils prennent donc le dessus sur les autres.

 

 

 

HISTOIRE DES PLANTES 6

 

La décomposition de ces végétaux crée un sol de plus en plus important et fertile.

Arrivent ensuite, il y a 100 millions d’années, les phanérogames angiospermes (Angeion = récipient).

L’ovule est maintenant protégé dans un ovaire. Après fécondation, l’ovule se transforme en graine et l’ovaire en fruit.

Les fleurs se parent également de couleurs, offrent du nectar et des parfums les insectes qui les aideront à disséminer leur pollen, et pour leurs graines, les fruits seront également colorés et sucrés.

HISTOIRE DES PLANTES 7

 

 

 

Beaucoup de gymnospermes disparaissent et laissent la place aux angiospermes, mieux adaptés pour conquérir la terre.

Aujourd’hui il existe des représentants de presque toutes les formes de vie depuis les bactéries dont l’évolution a également été importante jusqu’aux plantes les plus sophistiquées (astéracées et orchidées par exemple).

HISTOIRE DES PLANTES 8

 

 

 

 

 

 

 

Connaître et comprendre l’histoire de l’installation des végétaux sur terre nous aidera à entrevoir pourquoi il y a des étapes avant qu’un sol puisse accueillir et nourrir une forêt, mais aussi de comprendre d’une autre manière la classification du règne végétal. Les connaissances associées à la mise en pratique au quotidien permettront d’envisager de belles rencontres sur le terrain.

 

 

 

 

 


 

Images : “Story of life evolution” Illustrated by Katie Scott

CI-DESSOUS LES LIENS POUR PARTAGER CET ARTICLE :